b2015011012.jpg
Club de plongeon de
Rouyn-Noranda
8740, rg des Allemands
Rouyn-Noranda (Québec)
J9Y 0H9

Tél.: 819 797-8380

Courriel: plongeon-rn@live.ca
b2015011011.jpg b2015011010.jpg b2015011009.jpg b2015011008.jpg b2015011007.jpg b2015011006.jpg
Alexandre Despaties
En 1998, Alexandre participe aux Jeux du Commonwealth en Malaisie, où il remporte les épreuves du 1 m, 3 m et 3 m synchro avec Arturo Miranda, en plus d'obtenir le bronze au 10 m. Ces victoires font de lui le plus jeune médaillé de l'histoire à ce rendez-vous sportif. Il n'avait que 13 ans.

Sa performance au tremplin de 3 mètres lui vaut une marque de 813,60 points, ce qui fait de lui le premier plongeur à obtenir plus de 800 points au 3 mètres.

Alexandre remporte 38 titres nationaux aux championnats canadiens. Il remporte la médaille d'argent au 3 mètres aux Jeux olympiques de 2008.

Le 4 juin 2013, Alexandre Despatie annonce sa retraite.

Sylvie Bernier
Le 6 août 1984, Sylvie Bernier exécute le dernier plongeon du tremplin de trois mètres qui lui vaudra une médaille d'or aux Jeux de Los Angeles. Elle monde sur le podium devant les Américaines après avoir récoltée 530,70 points.

Elle devient la première médaillée d'or québécoise aux Jeux olympiques et procure la toute première médaille d'or en plongeon au Canada à des Jeux olympiques.

Sylvie Bernier prit sa retraite de plongeuse une semaine après les Jeux de Los Angeles.

Annie Pelletier
D'abord inscrite en natation à l'âge de six ans, elle passe à la gymnastique en pensant à Nadia Comaneci. Blessée pendant son adolescence, elle se remet puis découvre le plongeon en 1987.

Elle est médaillée aux Jeux du Commonwealth de Victoria, aux championnats mondiaux aquatiques et aux Jeux panaméricains.

Elle travaille depuis 2005 à la Fondation de l'athlète d'excellence du Québec et occupe le poste directrice des communications. Elle est aussi marraine des Olympiques Spéciaux depuis 1997.

Meaghan Benfeito
Meaghan Benfeito termine septième de la finale du haut-vol à 10 mètres synchronisé des Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin avec Roseline Filion.

C'est avec la même partenaire qu'elle remporte la médaille de bronze de l'épreuve du haut-vol à 10 mètres synchronisé aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres et termine onzième du haut-vol à 10 mètres en ratant son premier plongeon.

Jennifer Abel
Jennifer Abel commence à plonger en 1996, et en 2006 participe à son premier Grand Prix en remportant une médaille de bronze au 3 m lors des Championnats du monde junior. En 2007, aux Championnats panaméricains junior, elle gagne l'or au 3 m et au 3 m synchro avec Meaghan Benfeito.

En 2008, Jennifer Abel, âgée alors seulement de 16 ans, devient la plus jeune plongeuse pour l'équipe du Canada à représenter son pays aux Jeux olympiques à Pékin.

En 2009, aux Championnats nationaux canadiens, elle remporte le bronze au 3 m et l'or au 3 m synchro avec Meaghan Benfeito. Abel remporte l'argent au 3 m synchro à la Série Mondiale du Mexique, en compagnie d'Émilie Heymans.

Avec Émilie Heymans elle obtient la médaille d'argent à l’épreuve du 3 m synchronisé et la médaille de bronze au plongeon 3 m lors des Championnats du monde de 2011 et remporte le bronze au synchronisé 3 mètres avec Emilie Heymans aux Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Roseline Filion
A l'âge de 11 ans, Roseline Filion décide de réorienter sa carrière vers le plongeon lorsqu'un entraîneur déclare qu'elle n'avait pas un corps de gymnaste.

Elle se met à la pratique du plongeon et devient membre de l'équipe nationale canadienne en 1997.

Elle a représenté à plusieurs reprises, avec sa partenaire Meaghan Benfeito, le Canada lors des épreuves de 10 mètres synchronisé.

Elle a été médaillée de bronze aux Jeux du Commonwealth de 2006, aux championnats du monde de 2005 ainsi qu'aux Jeux olympiques de 2012.

Émilie Heymans
C’est en 2000, lors des jeux olympiques de Sydney qu’Heymans fait son entrée sur la scène internationale en remportant avec Anne Montminy la médaille d’argent l’épreuve du 10 m synchronisé et elle termine 5e à l'épreuve individuelle du 10 m. Elle a ensuite remporté le titre de championne du monde à Barcelone en 2003 au 10 m, devenant la première canadienne à remporter la première place en compétition aux championnats du monde, après avoir remporté la même année les championnats canadiens au plongeon de 1m et au 10m en éclipsant le record canadien à cette dernière épreuve.

Émilie Heymans remporte en 2008, aux jeux olympiques de Pékin, la médaille d’argent à l’épreuve individuelle, se définissant ainsi comme une athlète d’exception aussi bien aux épreuves individuelles que de synchro.

Aux jeux olympiques de 2012 à Londres, elle remporte la médaille de bronze au tremplin de 3m avec Jennifer Abel, ce qui fait d'elle la première canadienne à remporter une médaille lors de quatre jeux olympiques d'été consécutifs, ainsi que la première plongeuse de l'histoire à réussir cet exploit, tout pays confondus. À ces mêmes jeux, lors de sa dernière compétition olympique, elle accède à la 12e place en solo au tremplin de 3 mètres.

Le 16 janvier 2013, à 31 ans, Émilie Heymans annonce qu'elle prend sa retraite.